Comment lancer a la mouche facilement ? Même si vous débutez.

Comment lancer à la mouche?

surement le geste technique qui semble le plus difficile en P.A.L.M. Pourtant avec un peu d’entrainement et surtout les bons geste, vous pouvez y arriver assez rapidement.

Le lancer de base a pour résultat l’étalement rectiligne de votre soie de pêche en face de vous. il se décompose en 4 temps (vous verrez plus bas comment les réaliser facilement):

  1. L’arrachée:c’est l’acte de relever sa ligne étalée sur la surface de l’eau à l’aide de votre canne à mouche.
  2. Le lancer arrière: Amenez votre canne à mouche vers le haut et à à l’arrière en accélérant le mouvement progressivement. Puis stoppez net votre geste. Résultat, votre soie, son bas de ligne, ainsi que la mouche qui va avec sera tendu vers l’arrière et prête pour la phase suivante.
  3. Le lancer avant: Ramenez votre canne en avant et vers le bas totu en accélérant votre geste avant de le bloquer net. Ainsi votre mouche partira en direction de l’endroit que vous visiez.
  4. La présentation: à l’aide de la canne et en accompagnant votre ligne. Vous posez en douceur  la ligne et la mouche sur la surface d’eau choisi.
comment apprendre a lancer a la mouche

La différence entre lancer une mouche et lancer un leurre

Si vous venez du monde de la pêche aux leurres. Un point important à prendre en compte. Contrairement à un leurre, ici la mouche n’est pas ramené jusqu’à la tête de canne.

Le lancer à la mouche doit commencer avec une longueur comprise entre 6 et 8 m de ligne sortis de la pointe du scion. Ceci afin que la masse linéaire soit suffisante pour entraîner votre mouche.

La direction de votre mouche est donnée par l mouvement que vous effectuez de l’arrière vers l’avant avant de s’arrêter brusquement. C’est cet arrêt qui donne la force à votre soie pour être propulsé dans la bonne direction.

Le contrôle de la soie pendant le lancer va influencer directement sa direction , la précision et l’efficacité de votre lancer.

Beaucoup de moucheur débutant ont en tête  l’idée que la canne doit parcourir un grand arc afin de réaliser un pour lancer efficace. En réalisant ce genre de lancer, le résultat obtenue et loin de celui escompté.

Pourquoi votre ligne s’emmêle?

Plus votre boucle est grande, plus vous aurez la chance (ou malchance) que votre ligne se mord la queue. Généralement, cela se produit lorsque :

  • vous démarrez votre coup vers l’avant trop tôt (avant que votre soie soit tendue vers l’arrière).
  • Vous accélérez trop tôt.

Dans les deux cas,votre scion pique brusquement sous l’effet d’une charge trop grande de la ligne et de l’excès de puissance. Résultat vous voilà obligé de défaire un sac de nœud sur votre ligne. Pire encore couper et recommencer votre queue de rat.

Rappelez vous que la course de votre pointe détermine la forme de la boucle de votre ligne.

Si vous accélérez progressivement de façon uniforme et fluide. Alors, votre canne aura moins tendance à se plier brusquement.

Un second point important pour que vos lancer soit parfait (ou presque). Votre poignet doit rester le plus ferme possible. Bien souvent c’est lui le responsable du mouvement brusque de votre canne.

Comment apprendre à lancer votre mouche correctement?

Afin de ne pas avoir de mauvaise surprise et que la désillusion soit totale. Vous allez devoir vous exercer encore et encore afin de maîtriser totalement le lancer.

Pour apprendre les bons gestes de base du lancer le plus rapidement possible. le meilleur conseil que je puisse vous donner est:

  • De ne pas essayer d’attraper du poisson pendant votre entraînement.Pourquoi? Car vous ne seriez pas concentré sur la bonne technique et vous acquerrez de mauvaises habitudes.

Avant de vous lancer  corps et âme. Assurez vous de bien avoir saisi les différentes phase d’un lancé. Le mieux reste tout de même d’effectuer un stage d’initiation à la mouche avec un professionnel.

Dans quel lieux débuter le lancer à la mouche?

L’endroit ou vous entrainerez relève d’un enjeu capital. Il sera déterminant de votre réussite. Choisissez le en tenant compte des points suivants:

  • Une surface d’eau calme (étang, rivière plate, etc…)
  • Un endroit ou vous êtes seul ou avec votre instructeur. Afin de ne pas être stressé ou déstabilisé.
  • Bien sur évitez à tout prix les site encombré (ne vous tirez pas une balle dans le pied) il faudra au préalable que l’endroit soit dégagé au moins 15 m derrière est 6 m de chaque coté.
  • Si vous n’avez pas un tel endroit, il est possible de vous entraîner sur une pelouse ou encore un gymnase.
  • Entraînez vous les jours sans vents. Si il y a du vent comme c’est souvent le cas chez moi dans le sud. Essayez de vous placer de sorte qu’il vienne du côté gauche si vous lancez avec votre main droite ou inversement.

Conseil:

Pendant l’entraînement, utilisez une mouche dont vous aurez coupé au préalable la pointe au niveau de sa courbure. Ainsi, vous éviterez tout accrochage intempestif.

Comment lancer à la mouche en 4 étapes simple:

Comme vous avez pu le voir de vos propre yeux un peu plus haut dans l’article. Un bon lancer se décompose en quatre phases bien distinctes. C’est ce que vous allez découvrir maintenant.

Comment réussir le geste de l’arrachée?

Pour réussir la première phase du lancer à la mouche, il vous suffit de suivre les points ci-dessous:

  1. Commencez l’arrachée avec la pointe de votre canne touchant presque la surface de l’eau
  2. Avec votre main, résorbez le mou sur toute la longueur de la ligne, jusqu’à la mouche
  3. Ensuite, relevez votre ligne de l’eau tout en souplesse. Essayez de vous servir, de votre taille et de la longueur de votre bras pour le faire.
  4. Surveillez votre jonction soie/bas de ligne et ne retirez la ligne de l’eau que jusqu’à là. Puis sans marquer de pause, continuez le mouvement afin de faire décoller la mouche et ainsi amorcer le lancer vers l’arrière.

Voici pour l’arrachée, il est temps de passer maintenant à la seconde phase.

Comment faire le lancer arrière?

  1. Démarrez votre coup par une accélération lente et progressive qui vous amène de 10 à 11h.
  2. Donnez un coup de fouet puissant entre 11 et 12h
  3. Bloquez net à 12h. Ceci provoque la formation d’une boucle dans la ligne qui se mets à rouler vers l’arrière et à dépasser la pointe de la canne.En se déroulant vers le haut et en arrière
  4. Le lancer arrière s’achève, il est temps d’enchaîner sur le lancer avant

Après le lancer arrière il est temps d’effectuer la même chose mais vers l’avant

Comment faire le lancer avant?

  1. Maintenez votre canne à 10h tant que la boucle ne s’est pas complètement déroulée et que la mouche se trouve à distance de l’eau.
  2. Lorsque votre mouche artificielle se rapproche de l’eau (disant  entre 0.7 et 1 m), abaissez votre canne à la position soit pour l’arraché suivante. Soit pour accompagner la dérive.

Bien sur en situation réel  de pêche il est grandement possible que la végétation vous empêche de faire des lancer vers le haut. Pas de panique, il vous suffira d’adopter le lancer latéral. Sans oublier pour autant les positions du cadran. (imaginez seulement que ce dernier à basculé sur un plan horizontale)

De plus, ce lancer semble moins hasardeux, car il vous offre moins de prise au vent et plus de discrétion.

Au fur et à mesure ou vos lancer s’améliore, vous pouvez commencez à placer des cible afin de travailler votre précision.

Conseil:

Si votre ligne forme un paquet en tombant sur l’eau. C’est sans doute que vous abaissez trop votre canne. rappelez vous que votre ligne suit toujours la direction de votre scion.

Technique lancer mouche en vidéo

J’ai essayé du mieux que possible de décomposer au maximum les différentes étapes qui compose le lancer avec un fouet. j’espère que mes propos vous sont claires et compréhensible.

Si ce n’est pas le cas, je vous invite à regarder un série de vidéo sur l’apprentissage du lancer avec un fouet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *