Montage mouche : tout savoir pour bien réussir

Passons au montage de mouche, maintenant que vous êtes complètement équipé. Vous avez peut être même commencer à lancer vos premières mouches fraichement acheter. Mais vous n’êtes pas vraiment satisfait.

Alors, vous achetez tout le matériel au montage de mouche nécessaire . Enfin, vous voilà parait à confectionner vos toutes premières artificielles. Mais problème, vous ne savez pas par ou commencer.

Alors, avant de vous jeter corps et âme sur les différents tutoriel de montage disponible ici et .  Découvrez d’abord….

Comment monter des mouches artificielles?

Il faut sans doute éviter de vous lancer dans le montage par souci d’économie. Pensant que vous atteindrez en peu de temps et à moindre frais la qualités des monteurs professionnels.

C’est une erreur courant chez les débutant. En effet le montage de mouche est une activité dévorante et passionnante qui implique un investissement important en temps et en argent.

Mais alors, pourquoi monter soit même ses mouches?

Tout simplement, parce qu’il est plus agréable et valorisant de pêcher un poisson avec une mouche que vous avez créer.

Mais aussi, car vous pouvez améliorez à souhait des modèles de mouche existant. Comme par exemple changer de type de plume, monter des hameçons sans ardillons, etc….

Montage mouche: connaitre son jargon

Si cela vous convient parfaitement. Alors, avant toute chose il va falloir apprendre le jargon des monteurs. Ainsi que les différentes section d’une mouche artificielle.

  • La collerette est censé  imiter avec plus ou moins de réalisme les ailes et/ou les pattes. Elle assure aussi le rôle de flottaison. la collerette est une plume enroulée autour de la hampe de l’hameçon se trouvant le plus généralement proche de l’œillet de l’hameçon. Elle est généralement fait à partir d’une plume de cou de coq. La collerette sera plus ou moins haute et plus ou moins fournie en fonction du modèle que vous montez.
  • La  double collerette est un montage simple composé d’un corps en soie et de deux collerettes dont l’une positionnée en tête et la seconde au niveau de la courbure de l’hameçon. Ce modèle généralement monté sur des hameçons de petite taille possède une excellente flottabilité.
  • Les ailes se trouvent en général sur le dessus de la mouche, et noyées dans le hackle.  Pour les mouches sèches, les ailes se divisent en deux catégories. Celles en poils (chevreuil, etc…) et celles en plumes (flanc de canard, pointes de hackle, etc.).
  • Les cerques c’est la queue de la mouche. Il peut y avoir plusieurs cerques selon les  espèces de mouches, voire pas du tout. Elles peuvent être composées de fibres de hackle, ,de marabout, de poils. les cerques sont fixées sur la hampe, juste avant la courbure de l’hameçon pour représenter la queue d’une imitation.

La partie du corps

  • le corps ou abdomen se situe, entre le hackle et les cerques. l’abdomen est la troisième et dernière division du corps d’un insecte. C’est lui qui renferme les systèmes reproductifs et digestifs, ainsi que le coeur.
  • Le thorax est la partie renflée, volumineuse, entre la tête et le corps. Il rentre essentiellement dans la fabrication des nymphes. mais, il peut être aussi présent sur la plupart des modèle d’émergente. Attention, vous devez bien marquer le thorax lors du montage d’une nymphe ou d’une émergente.
  • Quill est une herl ébarbé qui peut être naturel ou encore  coloré. Il donnera à vos mouches un aspect annelé et luisant.
  • Teaser  enroulement de tinsel brillant au niveau de la courbure de l’hameçon pour créer un effet attractif.

Afin que votre mouche puisse tromper la vigilance du poisson convoité. Elle devra imiter autant que possible la silhouette de la proie naturelles (insecte).

Pour que votre mouche soit prenante, il faudra respecter les proportions des différents éléments qui compose l’imitation.

Proportion pour le montage d’une mouche sèche:

montage de mouche artificielle

A: longueur utile de la mouche

B: le corps sera environ égale au ¾ de A

C: la collerette sera environ égale au 1/4 de A

D: les cerques seront égale  à la taille de la mouche (A)

E: La hauteur de la collerette sera idem à la longueur A 

Proportion d’une nymphe:

montage mouche seche et nymphe

A: longueur utile de la mouche

B: le corps sera environ égale au ⅔ de A

C: le thorax sera environ égale au 1/3 de A

D: les cerques seront égale  à la moitié de la nymphe (A)

E: La bavette sera égale à la moitié de la longueur A

Montage mouche: les différentes plumes et poils

montage des mouches artificielles

Le premier conseil est non des moindre que je puisse donner au monteur débutant. N’achetez surtout pas de très beau cou de coq ou autre plume relativement chère avant de savoir monter correctement vos mouche.

Une fois cette parenthèse fermée. Nous pouvons faire le tour des différentes plume disponible pour réaliser de belles artificielles.

La plume de coq pour mouche

Elles sont utilisés dans la plupart des modèles de mouches artificielles et indispensable à la confection des ailes  ou des hackles de vos mouches.

Un des gros avantage de ces dernières, elles vous permettent de confectionner des mouches sur toutes tailles d’hameçon, du plus gros au plus petit.

la plume de coq peux également servir à la confection d’ailes pour les mouches de type araignées, spent ou encore sedges.

Si vous détachez les longues fibres des plumes du haut Avec vous fabriquerez on les cerques des mouches.

Astuce débutant:
Si vos finances vous le permettent. Alors,  plutôt que de prendre 3 ou 4 cous seulement. Achetez des demi-cous de certaines marques. Ainsi vous pourrez doubler le nombre de coloris à votre disposition et plus diversifier vos montages.

Il existe 3 type de cou de coq sur le marché:

  • Le cou de coq du limousin ou Pardo
  • Les cou de coq indien.Ils sont  souvent moins cher mais beaucoup moins bon que les cous de grandes marques. Ils feront parfaitement l’affaire pour celui qui souhaite débuter le montage de mouche. par la suite, ils pourront toujours servir pour monter les cerques de vos mouches ou les ailes. ou les Saddle. Appelé également lancettes. Ces plumes sont plus longues et plus régulières qu’une plume de cou. Leur largeur est identique de la base de la plume jusqu’à son extrémité.
Remarques:
Vous concevrez moins de mouche avec un cou de coq plutôt qu’un Saddle. il faut savoir qu’une plume de cou de coq est égale à une mouche.Avec un saddle, il est possible de faire plusieurs mouche avec une seule plume.

Le cul de canard ou C.D.C la reine du montage mouche

les plumes de «cul de canard» (CDC) sont légères, souples et hydrophobes. D’un très haut pouvoir de flottaison. Elles sont utilisées pour monter tous les types de mouches en particulier les sèches, les émergentes et les mouches à ombre.

Vous trouverez trois type de plumes de cul de canard :

  • Les plumes courtes mesurant environ 2 à 3 cm de longueur. Leur extrémité est arrondie. Vous pouvez les utiliser pour réaliser des collerettes ou même en l’enroulant en hackles comme une plume de cou de coq.
  • Les plumes longues , quant à elles mesurent environ 5 cm.Elles sont parfaite pour confectionner les corps des mouches en la torsadant ou en dubbing.
  • Le puff , c’est la plus petite des plumes elle ne fait pas plus de 1 cm grand maximum. Ce qui on fait une plume parfaite pour la fabrication des ailes ou des tag.
Conseil:
La plume de cul de canard flotte très bien. Cependant, une fois un poisson pris, il vous faudra prendre le temps de bien la sécher. Sinon, elle perdra de son pouvoir de flottaison.Agiter la mouche dans l’eau pour retirer le mucus du poisson, emprisonné dans les fibres.Souffler fort sur la mouche ou la sécher à l’aide d’un morceau d’amadou.Une fois les fibres bien sèches, la graisser avec des graisses naturelles spéciales CDC vendues dans les magasins de pêche.

Les herl de paon:

la herl est une fibre velue de différentes couleurs à relief métallique qui composent les plumes de paon (oeil de paon).

Elles sont prélevés sur les plumes de queue ou d’aile des grands oiseaux (paon, condor, faisan, etc…). Les barbes sont recouverts d’une multitude de fibres communément appelées  » barbules « .

En débarrassant le barbe de ses « barbules », cette dernière devient un  » quill  » . Les herls sont idéales pour la confection des corps, de thorax ou de cerque des mouches sèches, noyées, émergentes ou nymphes.

Montage mouche: n’oubliez pas le dubbing

C’est un procédé de montage qui consiste à monter du duvet de canard, des poils de lièvre, de lapin ou des fibres de matière synthétique sur un fil de soie de montage poissé pour créer des corps de mouche volumineux et légers.

Les dubbings existent aussi sous forme de fils prêts à l’emploi.

Le dubbing mouche est composé de fines fibres naturelles comme du poil ou de la bourre, de fibres synthétiques ou directement d’un mélange des deux. Plus ou moins longues ces fibres peuvent être flottantes ou au contraire aider à l’immersion de vos mouches. 

Le but est de donner du volume et de façon générale de créer une illusion de vie propice à provoquer l’attaque ou la curiosité des truites et ombres.

Vous trouverez facilement, deux sorte de dubbing:

  • Le naturel, qui est issu de fourrures telles que le lapin, l’écureuil, le lièvre ou bien encore la marmotte, le phoque ou la taupe.
  • Le synthétique, est quant à lui, issu de l’industrie textile. Il est constitué de fibres polyamide et connu grâce à l’Antron. Ce dernier permet de disposer d’un produit ayant un pouvoir très attractif de par les diverses nuances qu’il peut revêtir.

Décliné dans de nombreuses couleurs, le dubbing est utilisé pour la confection de corps et de thorax de mouche.

Son conditionnement peut être en vrac, en mèche ou en bobine. Il est à savoir que l’on peut réaliser son « propre » dubbing tant naturel que synthétique.

Le tinsel donnez du brillant a votre montage mouche:

Un indispensable à posséder dans sa panoplie de monteur de mouches. C’est un filament d’aspect métallique. il est utilisé dans la réalisation de corps de sèches et de noyées. Il peut être plat, rond, demi-rond , de couleur argent, cuivre, or, ou de type holographique.

Le tinsel sera très utile pour le cerclage des corps de vos mouches. Les corps cerclés de tinsel donnent plus de vie à vos mouches et provoquent des reflets brillants attractifs.

Astuce:
Vous pouvez trouver des bobines de tinsel bicolores avec du doré sur une face et de l’argenté sur l’autre. Plus économique, cela permet d’avoir deux bobines en une.

Les différents hameçons pour le montage mouche

le choix de l’hameçon pour monter vos mouches peut vite devenir déroutant. Il existe tant et tant de variétés d’hameçons que les débutants, voire même les monteurs avertis, ont du mal à s’y retrouver.

Nous allons essayer de vous aider à distinguer leurs principales différences. Il vous faudra choisir entre:

  • Le type
  • la marque
  • la taille

Pourtant, L’hameçon est l’élément primordial. En fait, c’est ce dernier qui déterminera la réussite de votre partie de pêche. Ca serai vraiment embarrassant de louper tous vos poisson à cause d’un hameçon mouche qui ne pique pas. 

Avant d’aller plus loin, essayons de voir ensemble…

Comment est composé un hameçon mouche?

La fabrication d’un hameçon est composé de 4 partie bien distincte. A savoir:

  • L’Œillet  permet la fixation de votre mouche ou nymphe sur le bas de ligne. Vous trouverez sur le marché 3 position différente de l’oeillet. (vers le haut, le bas ou dans le prolongement de la hampe).
  • La Hampe permet la réalisation du corps de la mouche. Elle correspond à la longueur utile de votre mouche. Vous pourrez la trouver de taille courte ou longue.
  • La Courbure c’est l’angle formé entre la pointe et la hampe. Elle détermine l’ouverture de l’hameçon.
  • La Pointe permet de faire pénétrer l’hameçon dans la gueule du poisson. Cette dernière doit être constamment affûtée. Il existe des hameçons mouche affuté chimiquement, ainsi le piquant n’est jamais dégradé.

Pour compliquer un peu plus votre choix, vous trouverez…

Différent type d’hameçons mouche:

  • le Standard ou droit à tige courte. C’est l’hameçon idéal pour la réalisation de montage de nymphes courtes ou de sèches. En qualité « fort de fer », ce type d’hameçon peut être utilisé dans la réalisation de mouches noyées.
  • le Caddis à tige courbe pour la réalisation de montage de nymphes, de chironomes, de scarabées, d’escargots et d’émergentes.
  • Le Nymphe courbée pour la réalisation de montage de nymphes, nymphes nageuses et de streamers.
  • le Streamer à tige longue et sans ardillon parfait pour la création de montage de streamers ou de grosses mouches.

Montage mouche: Comment choisir votre hameçon ?

Pour réaliser correctement vos mouches. Il vous faudra optez pour le bon hameçon. Pour ce faire il faudra prendre les critères suivant en compte:

  • Diamètre du fer
  • La finition
  • La longueur

Vous avez déjà vu plus haut la forme et la position de l’œillet.

Quel diamètre de fer choisir?

Le diamètre du « fer », les plus légers seront utilisés pour le montage de mouche sèche. Bien sur, il ne faudra pas oublier de garder en ligne de mire la taille des poissons visés. Afin d’éviter que votre hameçons mouche s’ouvre sous la traction.

Le poids de l’hameçon est important. Notamment pour le montage des chiros en réservoir, car il contribue sans lest additionnel à la descente plus ou moins rapide de ce dernier.

Ci-dessous les différents diamètres de fer disponible:

  • 3XF = extra fin de fer
  • 2XF = très fin de fer
  • 1XF = fin de fer
  • 0ST = standard
  • 1XLd = lourd de fer
  • 2XLd = très lourd de fer
  • 3Xld = extra lourd de fer

La finition:

La finition (« Finish » en anglais) classifie le revêtement des hameçons. le choix se fera en fonction du type d’eau que vous pêchez. mais aussi de la discrétion que vous souhaitez.

Pour l’eau douce, la finition peut être de:

  • bronze
  • noire
  • dorée

Pour l’eau de mer, la finition peut être de:

  • inox
  • nickelée
  • étain
  • cadmium

Concernant la discrétion, optez pour:

  • le bronze ou noire seront les plus discrètes
  • le dorée ou rouge pour des montages particuliers
  • l’inox et le nickelée contre la corrosion marine

La longueur:

Les moucheurs débutants peuvent être perdu par la nomenclature des tailles d’hameçons. En effet, les tailles d’hameçons sont exprimées de 2 en 2 au dessus de la taille 0.

De plus, ils vont du plus gros au plus petit (exemple : un hameçon H 2 est plus gros qu’un hameçon H 18). Par contre, en dessous de la taille 0 les tailles s’inversent. Ainsi un H 1/0 est plus petit qu’un H 3/0.

la longueur et la forme de la hampe seront fonction de la silhouette de la mouche ou du streamer à monter

  • 3XC = extra court
  • 2XC = très court
  • 1XC = court
  • LG-ST = standard
  • 1XL = long
  • 2XL = très long
  • 3XL = extra long

P.S: En fonction de l’imitation que vous souhaitez réaliser (nymphe, émergente, sèche ou streamer), de sa taille, ou son profil et surtout les poissons visés. Vous pouvez vous aider des catalogues fournisseurs pour trouver les caractéristiques désirées.

Astuces débutants:
Pour débuter le montage de mouche, inutile de vous lancer dans des achats d’hameçons de marques. Optez plutôt pour des hameçons les moins chers et dans les quantités les plus avantageuses.

Quel hameçons mouche sèche pour débuter?

le but premier du montage de mouche (outre le plaisir qu’il procure) est de créer des mouches qui pourront être utilisées en action de pêche.

Pour bien apprendre tout en faisant des mouches. il vous faut un hameçon pratique pour le montage. Pour ce faire, choisissez en priorité un hameçon :

  • de tailles n° 10  à n° 12
  • à hampe standard
  • ni trop longue, ni trop courte

Quand vous aurez acquis plus de dextérité dans vos montages. Alors, vous pourrez passer sur des tailles beaucoup plus petites comme le:

  • n° 14
  • 16
  • 18
  • 20
  • etc…

Quel hameçon mouche pas cher

hameçon mouche tiemco

les fil ou soie de montage mouche

Tous les montages commencent par un enroulement de fil de montage que ce soit pour fixer:

  • des cerques
  • un tag
  • un tinsel
  • un fil de lestage
  • une plume
  • etc…

Le fil de montage ou soie de montage sert à fixer les différents composants nécessaires à la confection de la mouche sur la hampe de l’hameçon et permet aussi de réaliser le nœud final.

Bien sûr, vous pouvez toujours fabriquer vos mouches avec des bobines de fil de couture. Mais vous allez vite vous rendre compte que la finesse du fil ainsi que le confort de montage ne sont pas au rendez-vous.

Il faut donc s’orienter vers des bobines de fil dédié à la fabrication des mouches artificielles. Vous en trouverez chez tous les bons détaillants de matériel de pêche.

Les différents fil de montage

  • La soie Floche est une soie de montage de fort diamètre et non torsadée. elle sert à la confection du corps des mouches artificielle.
  • La soie Kevlar est beaucoup plus résistant que la soie Floche. Elle sert principalement à la confection des plus grosses mouches destinées au carnassiers. Ce fil résiste mieux aux attaques des dents des poissons. 
Remarque:Certains fils de montage peuvent se dédoubler facilement à l’aide d’une aiguille. Il permettent ainsi de réaliser un dubbing sans doubler l’épaisseur de fil et d’obtenir des mouches plus légères.

Vous trouverez du fil de montage de qualité dans les marques suivantes:

  • Uni-Products
  • Danville
  • Gossamer
  • JMC
  • Petitjean

Pour réaliser des mouches parfaites et bien équilibrées. Le diamètre de la soie de montage est un facteur important.

Tout comme les hamecon, plus le nombre du fil de montage est petit et plus la soie de est destinée à réaliser de  » grosses mouches « .

Les soies de montage fines servent au montage des petites sèches, et les plus fortes au montage des streamers et autres grandes mouches pour carnassiers.

  • Le diamètre 6/0 est à la fois fin et solide. il est idéal pour le montage de mouches de taille « standard » pour hameçon de N°10 à 14
  • Le fil 8/0 est quant à lui extra-fin. Il sera à choisir pour tous les montages minutieux sur hameçon de N°14 à 18
  • La soie 14/0 est un fil extra-fin de qualité remarquable, pour l’imitation de très petites mouches ou les montages qui nécessitent de multiples fixations sans créer de surépaisseur. Elle sera parfaite pour tous le hameçons de taille N° 18 à 20
Conseil débutant:
Le diamètre le plus couramment utilisé en montage, et que je qualifierai de passe-partout est le 6/0.

Quelle couleur de fil de montage choisir?

Il existe une multitude de coloris pour votre soie floche. Cependant, je vous conseille fortement de rester sur des coloris classiques aux nuances plutôt pâles:

  • jaune
  • rouge
  • gris
  • olive
  • beige).

Une mouche au corps jaune « sale » fera toujours plus naturelle sur l’eau qu’une mouche au corps jaune vif.

Les perles de montage mouche

les perles sont très pratique pour la confection de nymphe. Elles vous permettent de gagner en densité. Donc c’est elle qui décideront du temps de descente plus ou moins rapide de votre nymphe.

Pour choisir correctement votre bille, il faudra impérativement prendre en compte les facteurs suivant:

  • Diamètre des billes
  • Matériau de fabrication

Nul besoins de vous encombrer de 50000 diamètres différents pour confectionner vos montage de mouche. En achetant les diamètres ci-dessous, vous aurez de quoi combler toutes les situation:

  • 2 mm
  • 2,5 mm
  • 2,8 mm
  • 3,2 mm

Concernant les différentes matières rentrant dans la fabrications des perles. Vous trouverez:

  • le verre
  • le laiton
  • le tungstène

Les perles en verre 

Vous pouvez les trouver dans les magasins de fournitures pour artistes ou de jouet. Ainsi à l’achat, elle vous coûteront nettement moins cher qu’en magasin de pêche spécialisé.

Elles vous permettent la création de mouches de pêche colorées. Leur transparence et les jeux de lumière qu’elles créent sont un plus pour  attirer les truites. Elles sont plus dense que l’eau, mais moins que les billes en métal.

les perles en métal

Qu’elles soient de laiton ou de tungstène elles offriront à vos nymphes,une vitesse d’immersion plus rapide. Grâce à leur densité supérieure

Les billes tungstène sont  supérieure à celle du laiton. Elle permet de créer des nymphes lourdes sans être volumineuses et de présenter sa nymphe sur le fond de la rivière.

Conseil:
Pour faciliter le passage de la bille sur l’hameçon, il est primordial de choisir des perles évasés et échancrés avec précision

Les différents stade d’une larve aquatique

peche a la mouche montage

Avant de voir les différents type de mouche à monter. Faisons un petit cours d’entomologie.

Surtout n’ayez crainte, vous n’allez pas revivre le calvaire des cours de SVT de  vos années collège.

Mais, il est toujours fort intéressant de connaître le cycle de vie d’une larve aquatique et ceux pour deux raison fondamentale:

  • Le choix de la bonne mouche en partie de pêche sera facilité
  • Vous pourrez grave vous la péter devant les copains pêcheurs, lors de vos soirée montage de mouche. Car comme en le dis chez moi “La culture, c’est comme la confiture, moins on en a, plus on l’étale”

Le cycle de vie de l’insecte ou aussi appelé “cycle de développement de l’insecte” passe par plusieurs stades de transformations appelés “mues”.

La reconnaissance visuelle de certains stades comme celui d’œuf, de larve ou d’adulte est relativement aisée. Dans ce chapitre nous nous arrêterons ici, car si vous voulez aller plus loin  il faudra requiert à une approche scientifique. Pour les curieux, je vous invite à lire le document complet sur wiki.

La majorité des insecte adultes qui nous intéressent pour la pêche à la mouche, vivent dans un écosystème aérien. Tandis que leur larve ou nymphe vivent sous la surface de l’eau.

Découvrez les différents stades de vie d’un insecte aquatique:

  • La larve  correspond à l’insecte après sa sortie de l’oeuf dont la forme et le mode de vie différent de l’état adulte. Les larves vivent dans la vase, le sable, le gravier ou cachées sous les pierres ou dans la végétation aquatique. Il existe des larves fouisseuses qui vivent enfouies dans des galeries, des larves nageuses, rampantes, grimpantes ou encore agrippantes.
  • la nymphe est l’état transitoire entre la larve et l’imago. Son évolution se fait au travers d’une série de mues. Chez certains insectes comme les éphémères ou encore les plécoptères, il n’y a pas vraiment de stade nymphal. La larve se développe progressivement par successions de mues, sans réelle métamorphose entre sa vie larvaire et sa vie adulte. Les Trichoptères par contre connaissent un « vrai » stade nymphal puisque la larve s’enveloppe dans une capsule rigide pour se métamorphoser en adulte.
  • Émergente c’est l’état de la nymphe avant de devenir adulte et d’évoluer en surface. Une fois arrivé dans la pellicule d’eau juste sous la surface, il se dégage de son exuvie ( ancienne carapace). A ce stade, l’insecte est très vulnérables et constitue une proie facile pour les poissons.

Au dessus de la surface de l’eau

  • Subimago, c’est le moment ou l’insecte devient adulte. Le stade subimago ne dure que quelques minutes, on pourrait le comparer au stade de l’adolescence chez l’être humain. Durant ce laps de temps l’insecte doit aussi laisser sécher et durcir ses ailes. Le subimago se distingue de l’adulte principalement par sa coloration généralement plus terne que chez l’adulte. Mais aussi des cerques plus courts.
  • Imago est enfin le dernier stade de développement. L’imago est l’insecte parfait. Durant cette phase, les adultes se regroupent en nuées au-dessus ou à proximité de l’eau. Les couples se forment pour la reproduction. Sa vie éphémère hors de l’eau ne dure que quelques heures ou quelques jours.
  • Spent ou Spent Spinner est l’Imago retombé mort sur l’eau après la ponte. L’insecte mort appelé « spent » dérive emporté par le courant, les ailes à plat. Cela devient, une nouvelle source de festin pour les poissons. Les spents sont généralement de couleurs vives et chaudes.
  • Le cycle de la vie peut alors recommencer…

Montage mouche: les différentes type de mouche:

Surement le chapitre qui vous intéresse le plus!? Non pas que tout ce que j’ai écrit précédemment est inutile. Mais la vous rentrez dans du concret.

L’imitation que vous allez nouer à votre fil sera le dernier maillon avant le poisson que vous recherchez. Mais avant d’en arriver là, il vous faut d’abord, choisir la mouche à monter en fonction de votre type de pêche:

  • sèche
  • noyée
  • nymphe
  • streamer

Ensuite, il est temps de les classées par catégorie. C’est la ou mon petit cours d’entomologie rentre en jeu.

  • les nymphes pour toutes les imitations d’insectes au stade larvaire vivants à proximité du fond
  • les nymphes de surface pour les insectes qui préparent leur ascension vers la surface.
  • Des émergentes qui souvenez vous reste un mets de choix pour les poissons.
  • Les mouches sèche qui imiteront des insectes dans leur phase d’imago, de subimago et de spent
  • Des streamer qui imiteront des alevins pour tous les poissons carnassier.

Pour aller encore plus loin dans le choix de votre imitations, vous verrez rapidement qu’il n’existe pas une mouche sèche ou nymphe (etc..) mais plusieurs sous catégorie. faisons un petit tour d’horizon:

La mouche de mai ou MAYFLY

Elle représente un grand éphémère que vous pouvez rencontrer généralement de mai à juin en fonction du climat. La mouche de mai représente à elle seule le symbole de la pêche à la mouche.

Ces insectes mesure entre 2 et 3 cm ou parfois plus. Pendant les grandes éclosion de mouche de mai qui sont souvent courte. L’enjeu le plus important du pêcheur consiste, a présenter une mouche artificielle ressemblant à de vrai éphémère.

Attention:Bien souvent les poissons sont plus porté sur les spent que sur les imago. De ce fait, vos résultats seront bien meilleur en recherchant en priorité les truites qui chassent sous la superficie de l’eau. 

Retrouvez les tutoriaux et fiche de montage mouche de mai

L’araignée ou spider

Est une mouche artificielle de type générique avec un corps grêle et un hackle en tête. Ce modèle de mouche idéal quand on débute le montage. Aucune difficulté à le réaliser. 

Cette mouche sèche imite le plus souvent des familles d’éphémères au stade imago:

  • Baetis rhodani 
  • March brown
  • Ephemera danica 

Les araignées, sont d’une excellente flottabilité, résistant aux immersions courtes. C’est l’artificielle de base. Il vous faut absolument en posséder dans votre boîte. 

montage mouche araignée

Le PALMER 

Correspond à une technique de montage qui consiste à enrouler un ou plusieurs hackles sur la totalité de la hampe de l’hameçon. Ses principales qualités sont:

  • sa visibilité 
  • une très grande aptitude à flotter.

Le Palmer est une mouche « d’ensemble » (qui n’imite rien de précis) qui vous permet de pêcher dans toutes les conditions d’eau.

Elle sera très pratique, pour pêcher l’eau et les endroits un peu inaccessibles ou encombrés. Car ses fibres de plumes étant plus longues que  la courbe de l’hameçon il n’y a que peu de chance de vous accrocher. 

montage mouche palmer

Le Sedge

Le terme « sedge », est en fait un mot anglais désignant l’imitation de trichoptères qui existe dans de nombreuses variantes:

  • sedge à aile couchée à l’espagnole
  • ailes en toit
  • ailes vernies
  • sedge en poils de cervidés
  • etc…

Vous pourrez aussi le rencontrer sous d’autre appellation comme les caddis par exemple. 

Pour simplifier la chose, les sedge sont une imitation de mouche qui imite des insecte ayant des ailes en forme de toit.

Les sedge sont une pure merveille pour les coups du soir. Notamment à partir du mois d’avril ou vous pourrez assister au nombreuse éclosion de trichoptère. De plus, les sedges sont très répandus sur la plupart des cours d’eaux et parfois même en eaux closes

montage mouche sedge

L’ olive

Petit nom que l’on donne pour désigner des éphéméroptères de petite taille. L’olive est une mouche d’ensemble censés représenter des:

  • baetidae
  • caenidae
  • éphémérides.

Une mouche d’ensemble en couleur et en taille qui est très utile tout au long de la saison de pêche. Cette mouche peut rappeler les baetis olives que vous retrouvez souvent sur l’eau.

Les fourmis

La FOURMI est la mouche terrestre pour les pêches estivale ou d’automne. En effet, les insectes terrestres très abondants depuis le printemps se retrouvent régulièrement piégés dans l’eau. Ce qui fait le plus grand bonheur des truites ou autre poissons. 

Lors des envols massifs, il est fréquent d’assister à des retombées importantes dans les rivières. Et lorsqu’elles se produisent, elles ne laissent jamais les truites indifférentes

Vous trouverez de nombreux modèles d’imitations de fourmis. Elles diffèrent tout d’abord par leur couleur, soit brun, soit rouge ou encore noir. D’ailleurs, ces dernières étant souvent les plus fréquentes. 

Mais toutes les imitations en un point communs, elles possèdent la même silhouette. leurs caractéristiques:

  • un abdomen assez volumineux 
  • précédé d’une ‘taille’ très fine. 
  • Les ailes sont également présentes.

Les ailes de fourmis sont un caractère imitatif de l’insecte, mais aussi une aide à la visibilité. 

Une imitation indispensable qui doit se trouver dans  toutes boîtes de bon pêcheur.

montage mouche fourmi

Les parachutes

Le parachute est la mouche par excellence pour les poissons difficile. Grace à sa flottaison ultra basse dans la pellicule d’eau . Malgré cela elle reste visible grâce à son toupet blanc ou de couleur .

Les mouches parachutes présentent plusieurs bénéfices par rapport aux mouches traditionnelles:

  • Grâce au mode de fabrication, où les hackles forment une assise large . Les mouches atterrissent doucement sur la surface de l’eau. 
  • De plus, le corps de la mouche peut s’immerger dans le film de la superficie de l’eau et est tenu là-bas par la couronne de hackles. Comme ça, tout le corps de la mouche est visible pour le poisson.
  • elles nagent normalement mieux que les mouches sèches classiques.
  • En plus, grâce à sa bandière (appelée aussi «Post»), qui souvent est exécutée en couleur, la mouche parachute est visible de loin.

Les mouches parachutes sont efficaces aussi bien en réservoir qu’en rivière, en France comme à l’étranger. Elles ont l’avantage d’être assez universelles.

montage mouche parachute

Les émergentes

Comme vous l’avez vu dans le cycle de vie d’une larve aquatique. Les mouches émergentes sont des imitations d’insectes venant percer la surface de l’eau pour devenir des imagos.

Les insectes émergents sont des proie faciles pour les poissons car ces insectes doivent dans un premier temps percer la surface de l’eau. Puis, dans un deuxième temps laisser leurs ailes sécher pour prendre leur envol.

C’est une mouche a avoir absolument. Utilisez la de préférence sur des grands plats ou les poissons sont particulièrement méfiant. Inutile de la graisser. Plus elle est dans la pellicule mieux elle prend.

montage mouche émergente

Les midges

Son une Imitation de moustique. Il y a des jours où seule une petite, voire une minuscule mouche fonctionne.

Les midges, dans des tailles d’hameçon difficiles à obtenir, sont alors le recours pour attraper les truites quand elles sont tatillonnes.

Ces mouches sèches fonctionnent aussi bien en rivière qu’en réservoir.

Conseil: 
N’oubliez pas de réduire le diamètre de la pointe de votre bas de ligne pour qu’elle n’ait pas l’air d’une corde à puits par rapport à votre moucheron.

Vous verrez au fur et à mesure de votre apprentissage, qu’il existe une multitude de variété de mouche artificielle:

  • MOLE FLY – Palmer à ailes avancées. Le Palmer est utilisé le plus souvent comme imitation de sedge.
  • OREILLE DE LIEVRE – Imitation dont le nom est lié au fait que son corps est réalisé en dubbing de poils d’oreille de lièvre; mouche exceptionnelle pour ses nombreux usages : émergente, Dun ou Spent.
  • PAYSANNE – Palmer composé de deux hackles de teintes différentes dont une des pointes est rabattue vers l’arrière pour servir de cerques.
  • SAUTEUSE – Mouche noyée montée sur une potence.
  • TRICOLORE – Mouche sèche montée en palmer et composée de trois hackles : un noir, un gingembre et un blue dun.
  • ZONKER – Streamer utilisé en réservoir.
  • ZULU – La Black Zulu est constituée d’un corps noir cerclé de tinsel argenté, d’une colerette en hackle noir et d’un pompon rouge.