Découvrez les conseils pour débuter la pêche à la mouche noyée

pêche à la mouche noyée: une technique parfaite pour les débutants

La pêche à la mouche noyée ou le Wet Fly Swing comme aime dire nos amis anglais est une méthode super facile et efficace à utiliser. Surtout si vous êtes nouveau dans le monde de la pêche à la mouche. Vous découvrirez 7 conseils pratiques et malins. Ainsi que des instructions détaillées pour commencer .

La pêche à la mouche noyée

Si vous parlez autour de vous de la pêche à la mouche noyée sur les rivières. une des réponse qui revient souvent est « ouais la noyée c’est une méthode de pêche vieillotte ».

Écoutez-moi un instant et je vous en ferai profiter. de cette technique de pêche old school mais terriblement efficace.

Vous avez probablement entendu parler de la pêche à la mouche sèche ou encore de la pêche aux nymphes ? La pêche à la mouche noyée est l’une de ces techniques qui a été reléguée au second plan par certaines techniques plus récentes.

Peut-être que les mouches noyée ne sont plus assez sexy. C’est un peu ce que nos adieux faisaient bien avant nous ?

Essayons de décortiquer la pêcher pour arriver à vous faire changer d’avis. Comme je suis entrain de me refaire toute la série STAR WARS je vais essayer d’imager au maximum mes propos.

Imaginez que je suis maître Yoda et que vous êtes Luke Skywalker. Mon rôle est de vous montrer la force de la mouche noyée pour que vous puissiez vaincre l’empire de la truite sauvage.

Les bases de la pêche en noyée

Ici, vous allez voir les bases de la pêche à la mouche noyée. Afin que vous maitrisiez une technique utilise pour attraper un poisson. Et ceux quel que soit votre niveau de compétence.

Sans me moquer pas de vous. La pêche à la mouche sèche est un beau lancer. Par contre, pour la noyée, le réel problème c’est de s’occuper des accrochages et des casses à répétitions.

Je vous promet haut et fort. A la fin de cet article, vous aurez une nouvelle technique que vous pourrez utiliser pour attraper votre premier poisson cette semaine.

Remarque :
Vous pouvez toujours ajuster la puissance de votre canne en fonction de la taille de l’espèce que vous recherchez.

Quel matériel de pêche pour la mouche noyée?

L’un des grands avantages de la pêche à la mouche noyée est quelle ne nécessite pas du matériel complexe.

Ici, pas besoin de gros indicateurs ou de surplombée votre ligne. De plus nous n’avez pas à vous soucier du type de mouche à choisir.

Pour pêcher en noyée, vous pouvez utiliser une canne de 9 pieds soie de 5 ou #6. Ajoutez à votre soie un bas de ligne de la longueur de la canne. Et vous êtes prêt à partir.

Remarque :
Vous pouvez toujours ajuster la puissance de votre canne en fonction de la taille de l’espèce que vous recherchez.

Jetez un coup d’œil ici pour trouver les aux autres équipements de base dont vous avez besoin pour la pêche à la mouche.

Comme la pêche à la mouche mouillée est une technique simple. Vous n’aurez pas besoin de tout le matériel nécessaire des le départ. C’est pourquoi c’est une excellente tactique pour les débutants.

Comment lancer une mouche noyée avec votre canne?

Si vous avez l’habitude de pêcher la truite à la mouche ou avec d’autre techniques (leurre, toc,etc..). Alors, il va falloir vous déformer un petit peu. Je m’explique.

En général, la pêche à la mouche noyée se pratique en pêche aval. C’est à dire en descendant le courant de la rivière. L’inverse des techniques connus pour la pêche de la truite, ou il est conseillé de remonter le courant (pêche amont).

Ainsi, vous lancez votre montage en aval et en travers à un angle d’environ 45 degrés par rapport au courant. Cherchez un habitat de type rifle qui a un courant uniforme et qui n’est pas trop profond.

Regardez cette courte vidéo qui décrit bien l’action de pêche à la mouche noyée.

Vous pouvez voir dans la vidéo à quel point cette technique permet de lancer une mouche noyée facilement. Bien sur, si vous utilisez des mouches plus lourdes de type streamer. Alors, les choses deviendront un peu plus difficiles. Mais, au début, je vous conseille fortement, d’utiliser des mouches construite avec un hackle (voir ci-dessous).

C’est un excellent moyen de couvrir l’eau lorsque vous ne savez pas exactement où les poissons se tiennent. Voir la technique ci-dessous pour plus de précisions.

La technique de la mouche noyée

Le pêche en mouche noyée, est exactement ce à quoi elle ressemble. Vous lancez votre train de mouche sur l’eau de façon méthodique pour couvrir un maximum de terrain. Si vous venez de la êche au leurre, en appel ça le power fishing.

Si vous ne savez pas où se trouvent les poissons dans les courants. Alors, c’est une méthode très efficace.

Découvrez les étapes pour pêcher efficacement en mouche noyée:

credit photo by pinterest
  1. Commencez par vous approcher pour couvrir l’eau qui se trouve juste devant vous. (remarque : sur les grandes rivières, de nombreux débutants marchent sur les poissons qui se dirigent vers des eaux plus profondes).
  2. Pour chaque lancer, faites-le à un angle d’environ 45 degrés vers l’aval et en travers. Voir la photo ci-dessus à l’étape A .
  3. Après avoir effectué votre lancer en aval et en travers. La plupart du temps, vous voudrez effectuer un mending afin de réduire la vitesse de dérive de votre soie (voir la vidéo ci-dessous). En noyée, le contrôle de la vitesse de votre mouche est la clé du succès. Alors assurez-vous d’utiliser le mending pour vous assurer que votre mouche se présente naturellement.
  4. Une fois que votre ligne et de nouveau en action de pêche.remis de Gardez la bien tendue pendant que vous vous dérivez, de manière à sentir tout contact avec un poisson.
  5. Une fois que le courant a fait osciller soie mouche jusque en dessous de vous. Assurez-vous de laisser votre train de mouche pendre pendant quelques secondes. Bien souvent, la truite peut prendre la mouche pendant quelle décrit un arc de cercle. Alors soyez prêt.
  6. Après quelques secondes de suspension, faites un ou deux pas en aval, prenez la ligne et faites un lancer similaire à un angle de 45 degrés.
  7. Répétez ces étapes jusqu’à ce que vous ayez terminé de peigner le courant.
  8. Voir la section conseils plus bas sur d’autres bons rappels.

Les insectes (alias entomologie)

Que se passe-t-il réellement avec la mouche noyée et en quoi est-elle différente d’une mouche sèche ou d’une nymphe ?

Il existe un large éventail d’espèces et de cycles biologiques. Mais ce qu’il est important de noter ici, c’est que vous imitez cette étape juste avant qu’elles n’atteignent la surface de l’eau (éclosion subaquatique).

Jetez un coup d’œil à la section sur les mouches ci-dessous pour voir certains des modèles courants à utiliser lors de la pêche à la mouche noyée pour la truite.

Les modèles de mouches noyée

Les mouches à hackle sont à peu près la norme pour la pêche en noyée. Cette vidéo vous montre l’une des mouches à hackle les plus classiques de tous les temps.

Si vous vous promenez sur les bord du Tarn en 1ère catégorie. Vous verrez le nombre de pêcheur qui l’utilisent. C’est une mouche que employais à l’époque ou je pêchais à la bulle d’eau. Je l’ai redécouvert pour la pêche en mouche noyée.

Vous pouvez utiliser n’importe laquelle de ces mouches noyée pour pêcher efficacement. Vous n’avez pas à vous soucier de l’hameçon car le poisson le fera pour vous. Il suffit de garder le bout de votre canne vers le bas et de vous accrocher.

Les streamer peuvent également être pêchés avec cette technique. Malheureusement je trouve que ces derniers sont très peut utiliser en France.

7 conseils pratiques pour la lutte contre la mouche mouillée

  • Gardez toujours le scion de votre canne à pêche bas et suivez votre mouche à travers sa dérive.
  • Pour les gros poissons, utilisez une boucle à choc.
  • Utilisez un train de mouche (2 ou 3 mouche) pour améliorer vos chances d réussite (voir photo ci-dessous)
  • N’hésitez pas à rendre vos mouche un peu plus flashy. Ajoutez un peu de flash ou un peu d’UV pour les rendre plus vouyante- Ce n’est pas un must, mais le violet, le rose et les points chauds semblent être la tendance actuelle, alors pourquoi ne pas essayer.
  • Replacez votre soie autant de fois que c’est nécessaire pour garder une dérive naturelle.
  • Laissez votre mouche se balancer en fin de dérive (aussi appelée « hangle down ») – Voir la section « Technique » ci-dessus
  • Trouvez les poissons actif et restez avec eux. Une fois que vous avez pêché un courant et trouvé l’endroits ou déclenchez les touches. Assurez-vous de les noter et de passer le plus de temps dessus la prochaine fois.
  • Je vous mets au défi de ne pas attraper un poisson avec le technique de la mouche noyée.
  • Mon dernier conseil est de toujours vous mettre au défi. Qu’allez-vous essayer de nouveau aujourd’hui ?

Conclusion sur la pêche à la mouche noyée

Comme indiqué dans cet article et dans de nombreux autres liens. La pêche à la mouche noyée est l’une des méthodes les plus efficaces pour attraper des truites. Surtout lorsque vous êtes débutant en matière de pêche à la mouche.

La pêche en noyée, est une vieille méthode traditionnelle, ce qui me convient d’autant mieux. C’est parce qu’une grande partie de l’équipement est simple et non bling bling.

Avez-vous fait des recherches sur les anciens pêcheurs qui ont fait connaître la pêche à la mouche ? Savez-vous qui a ouvert la voie pour que vous la découvriez ?

Prenez le temps de le comprendre et vous attraperez plus de poissons et aurez un meilleur rapport avec ce sport.

Retrouvez des livre traitant du sujet ici

Essayez de mettre en œuvre un seul de mes conseils lors de votre prochaine partie de pêche et faites-moi savoir comment cela se passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *