9 conseils pour débuter la truite à la mouche?

comment pecher la truite a la mouche?

Pêcher sa première truite à la mouche est un souvenir exceptionnel, comme le premier brochet de la vie d’un pêcheur.

Je me souviens encore de la belle fario qui est venu gober ma mouche sèche pour la première fois. J’avais découvert un tas d’astuces dans ce livre

Mais pour attraper une truite avec succès, vous devez bien connaître son comportement ainsi que son alimentation.

Pourquoi la pêche à la mouche fonctionne bien sur la truite?

Le succès des mouches artificielles dans la pêche dépend du succès avec lequel elles imitent sa nourriture naturelle.

Vous devez savoir que les truites sont carnivores, ce qui signifie qu’elles se nourrissent exclusivement d’animaux.

Dans de nombreux ruisseaux de première catégorie, elle représente souvent la seule espèce de poisson carnassier. Ce faisant, la truite absorbe presque tous les organismes animal qu’elle peut avaler.

Les spécimens plus gros au fil du temps se nourrissent presque exclusivement de poisson ou de petit mammifères car il s’agit d’un aliment plus gros et consistant. Tandis que les insectes deviennent moins importants.

Cependant, les grosses truites sont très sournoises et se comportent presque comme un brochet. Les insectes représentent une proportion importante et significative de la truite à tous les âges.

Cela est particulièrement vrai pour les insectes aquatiques dont les larves vivent dans les ruisseaux, les rivières ou les lacs.

Ces organismes sont une composante permanente de l’habitat de la truite et sont donc la nourriture la plus accessible et facile à trouver par notre poisson tant convoité.

Les insectes aquatiques importants de ce point de vue appartiennent aux familles des éphéméroptères, des trichoptères, des plécoptères et des diptères. Leurs larves vivent dans l’eau où elles se nourrissent de matériel végétal ou de petites espèces animales.

Lorsque que l’eau est forte et froide (conditions souvent à l’ouverture) et que les truites sont près du fond. Utilisez des nymphes plutôt lourdes qui peuvent rapidement atteindre la bonne profondeur.

Il est préférable d’utiliser des mouches artificielles ou nymphes qui imitent les insectes qui nourrissent les poissons. Vous pouvez également utiliser la plupart des autres «type de mouches» qui s’attachent normalement aux cannes à pêche à la mouche, ainsi que des streamer et même des insectes terrestres.

Comment pecher la truite a la mouche? trouvez la bonne mouche:

comment pecher la truite a la mouche en riviere

Lorsque vous arrivez sur l’eau, vérifiez toujours en premier lieu si les truites sont actives à la surface (gobage)  et surtout quel insecte sont présent sur vos lieux de pêche?

Pour ce faire, sur la partie peu profonde de la rivière. Voyez si l’eau porte une forme d’insecte non développée et retournez quelques pierres pour voir la couleur et la taille des nymphes les plus répandues.

Ensuite et non des moindre, vous devez trouver dans votre boîte une mouche artificielle dont la taille, la silhouette sont les plus similaires. De plus, si vous arrivez à matcher avec une couleur qui correspond parfaitement. Alors la partie est presque gagné (à 90%).

Vous pouvez maintenant faire une sélection de mouches à utiliser.

Bien souvent, à la fin de la journée de nombreux pêcheurs sont convaincus que la rivière est vide ou que les poissons ne mordent pas à cause des conditions climatique ou je ne sais encore quelle excuse bidon.

Pourtant avec le choix de la bonne mouche que vous venez de voir et une approche parfaite que nous allons décrire ci-dessous. Il est possible de sont sortir convenablement.

9 conseils pratique pour débuter à la truite

Si vous pêcher essentiellement des rivières ou ruisseaux avec des eaux cristalline. Ou les truites (sauvages) en plus d’un tour dans leur sac (ou sous leur nageoires).

Il va falloir travailler votre approche pour ressembler à un Sioux ou un ninja. Pour commencer, évitez d’aller à la pêche déguisé tel un sapin de noël ou un gilet jaune en colère.

  • N’hésitez pas ranger tous vos effets brillant à l’intérieur de votre gilet. Car leur éclat peut réussir à alerter le poisson qui se tient devant vous.
  • Oubliez les habits flashy et autres pièces extravagante de votre garde-robe. 
  • Faites tous les efforts possibles pour éviter de marcher dans l’eau
  • Approchez les postes discrètement, essayez d’approcher en étant pliés ou mieux accroupis. 
  • Avant votre premier lancer, surveillez attentivement l’eau pour repérer le plus gros spécimen de poisson. Très souvent, le plus gros poisson se trouve dans les eaux peu profondes devant vos pieds, auquel cas vous devez vous retirer avec précaution et vous placer en aval du poisson.
  • Lorsque vous changez d’endroit, ne passez pas par l’eau. Utilisez les arbres et la végétation comme toile de fond pour vous fondre dans le décors naturelle du rivage auquel la truite y est habituée. 
  • Si vous remarquez que le poisson semble être dérangé par votre présence. Restez calme, attendez  jusqu’à ce qu’il recommence à se nourrir et se comporte normalement.
  • Si vous n’avez pas de mouche qui matche avec les insecte sur lequel les poisson se nourrisse. Vous pouvez pêcher des portions de ruisseaux plus rapides où la truite aura moins de temps pour inspecter votre mouche
  • N’oubliez pas que la truite est un poisson méfiant. Elle enregistre tous les mouvements qui se passe sur les berges et réagit négativement à ceux qui sont nouveaux.

Comment pecher la truite a la mouche? ou pêcher ?

Pour le pêcheur néophyte en matière de salmonidé, il est souvent difficile de savoir ou jeter sa ligne pour pouvoir espérer attraper une truite.

La pêche de la truite en ruisseaux permet grandement de simplifier au maximum la lecture de l’eau et donc d’accroître votre taux de réussite. Pêchez en priorité les:

  • Les endroits, où différents ruisseaux se rencontrent (embouchure) sont d’excellent poste à truite mais pas que. Vous remarquerez qu’à ces endroits, les feuilles et les détritus que l’eau transporte s’accumulent. Placez votre mouche en priorité ici, car les différentes formes de développement des insectes y persistent.
  • L’ombre sur l’eau qu’elle soit produite par les arbres en surplomb sont des postes intéressant à prospecter en particulier lorsque le soleil est haut dans le ciel.
  • Les parties aval des obstacles (arbre, rocher, etc…) qui vienne casser ou ralentir le courant.
  • Les fosses profondes
  • Etc…

Voilà j’espère que cette article vous aidera à attraper votre première truite à la mouche.

Comme vous l’avez lu dans l’article comment pecher la truite a la mouche? Je vous conseille fortement de débuter la pêche de la truite à la mouche en ruisseaux. Si vous voulez en savoir plus sur le type de matériel nécessaire, regardez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *