Black-bass à la mouche: les règles de base pour bien débuter

BLACK BASS A LA MOUCHE : Découvrez les conseils de Richard guide de pêche dans le département de l’Isère.

De nos jours, la pêche des carnassiers à la mouche à le vent en poupe. Après l’article sur la perche, place en poisson de sport par excellence l’achigan. Allez trêve de blabla, je laisse la parole à l’expert.


Le black bass est un carnassier opportuniste qui chasse le long des herbiers. Son régime alimentaire peut être très varié en fonction de la saison .

En été, la surabondance de proies de toutes sorte et de toutes tailles : insectes, batraciens, poissons fourrages fait qu’il n’est pas toujours facile à capturer de manière classique aux leurres .C’est le moment de sortir votre canne à mouche …

Encore peut pratiquer en France la pêche du black bass à la mouche s’avère vraiment captivante et très efficace sous peu de la pratiquer sur des petits plans d’eaux riche en herbiers et en black et ou la berge est suffisamment dégagé pour pouvoir fouetter sans s’accrocher toutes les 5 minutes .

Il est aussi possible de pratiquer en float tube ou en barque mais attention à l’approche qui doit être très discrète .Le black bass est en effet un poisson qui peut devenir extrêmement méfiant notamment dans les plans d’eau ou il est beaucoup sollicité par les pêcheurs aux lancer.

Ou est comment pêcher le black-bass à la mouche?

peche du black bass à la mouche

Habitant dans une région riche en plans d’eaux privées bien peuplé en black, j’ai pût observer le comportement de ces diables de poissons sur plusieurs saisons et ainsi de me rendre compte qu’il est important de varier ces techniques en proposant des imitations les plus réalistes possibles.

C’est ainsi que je me suis naturellement tourner vers la pêche à la mouche car cette technique permet l’utilisation de mouches très réalistes :

  • poppers
  • streamers
  • imitations d’insectes….

Le choix est vaste et permet de toujours trouver la mouche payante. De plus, sur les plans d’eaux ou la pêche en no-kill se pratique, il y a fort à parier que les poissons ont déjà connu pas mal de leurres souples ou dures.

Si vous avez des suivies sans suite avec des leurres classiques, il peut être intéressant à cet instant d’observer quelle type de nourritures est présente dans le plan d’eau:

  • alevins de blancs ou de perches soleils sur les bordures
  • têtards ou grenouilles
  • libellules…

Et de présenter à l’aide d’une canne à mouche ces imitations très réalistes en poils et en plumes. Vous trouverez dans les rayons spécialisés de votre détaillant, de nombreux modèles d’un réalisme saisissant et qui, une fois dans l’eau prennent vie, même immobile : de quoi attiser l’agressivité naturelle du black les plus blasés !

Pêche des bordures à vue :

Vous avez sélectionné un plan d’eau riche en black et en herbier et aux bordures praticables du bord ; c’est parfait pour débuter ! Équipez vous d’un gilet de pêche afin de ranger tout l’équipement nécessaire à une pêche itinérante :

  • boite à mouche
  • bas de ligne de rechange
  • ciseau
  • pince….

Si certaines zones peuvent se pêcher dans l’eau, n’hésitez pas à vous munir d’une paire de waders qui vous permettra peut être d’accéder à de nouveaux postes mais aussi de pouvoir lancer plus facilement.

Mais attention à la discrétion en rentrant dans l’eau !

Richard Baumann

Marchez lentement le long de la bordure et à l’aide d’une paires de lunettes polarisantes. Scrutez la surface de l’eau à la recherche de black posté à ras de la surface en attente d’une proie .

En été les blacks se positionnent très régulièrement en surface, quelques fois si le plan d’eau est riche en herbiers. Ils peuvent se tenir sous des nénuphars :avec un peu d’habitude vous arriverez à les localiser facilement .On peut aussi utiliser des mouches anti-herbe et peigner l’eau afin de débusquer les poissons au cœur des herbiers .

Pêche du bass à la mouche: l’approche

Lorsque vous avez repérer un poisson, il est primordial de ne pas l’effrayer en lançant sa mouche trop prés de lui. Il est toujours conseillé de lancer devant le poisson :

  1. au posé, attendez quelques secondes afin que les ondes de l’eau se répercutent jusqu’au carnassier ce qui va l’attirer vers le leurre….
  2. Ensuite, canne basse vous imprimez des tirées sur la soie avec votre main gauche de façon à animer la mouche, à lui donner vie et à provoquer l’agressivité naturelle de l’achigan.

Lorsqu’on pêche à vue, on a tendance à ferrer trop tôt les premiers temps, à anticiper l’attaque donc à lui enlever le pain de la bouche!!!

Bien au contraire, il faut garder son sang froid et attendre une seconde que le poisson aspire bien la mouche, il suffit alors de lever la canne et le poisson est piqué !

Pêche de l’achigan à la mouche: le combat

Le combat, un moment magique :

Une fois le black ferré, les sensations sont garanties ! Méfiez vous du premier rush toujours impressionnant chez ce poisson : et s’il y a des herbiers à proximité, il est indispensable de le brider sinon le risque de décrochage ou de casse est inévitable dans les endroits encombrés.

Un autre aspect important lors du combat avec un black est sa capacité à sauter et à se décrocher facilement .Essayer d’anticiper et brider le poisson en maintenant la canne basse voir carrément en la plongeant dans l’eau.

Nul besoin d’épuisette, le black se saisit très facilement par la mâchoire inférieur, le pouce à l’intérieur de celle –ci.

Pêche du black bass à la mouche: catch and release

Relâchez vos rêves

Pour terminer, je ne vous dirais qu’une chose, le black –bass est un poisson de sport très intéressant à pêcher alors remettez le à l’eau afin qu’il se reproduise et ainsi permettre à sa population de se développer pour notre plus grand plaisir.

Il faut rappeler également que la maille du black est passée depuis quelques années de 23 cm à 30 cm, ce qui est déjà une bonne avancé pour la préservation de cette espèce.

Quel matériel utilisé pour pêche le bass avec une canne à mouche?

Vous n’êtes pas obligé d’acheté une canne spécial réservoir ou destiné au brochet pour pêcher le black. Si vous avez une canne que vous utilisez pour la truite (soie de 5-6), à conditions d’utiliser des petites imitations, il est tout à fait possible de rechercher ce type de petit carnassiers.

Bien sur dans l’absolu, une soie de 8 est plus adaptée et permet de lancer des poppers volumineux par exemple. Un moulinet équipé d’un bon frein de combat peut aussi s’avérer utile mais ce n’est pas indispensable.

Le bas de ligne :

Optez pour le fluoro carbone. Comme je le disais plus haut, le black bass est doté d’une très bonne vue. Je vous conseille donc d’opter pour un bas de ligne transparent en fluorocarbonne.

Pas d’excès de finesse cependant car le black est un adversaire puissant et il est quelques fois indispensable de brider un beau poisson qui part dans un herbier ou dans un arbre immergé.

Je vous recommande donc de ne pas descendre en dessous des 30 centièmes sous peine de risque de casse…​Vous pouvez par exemple constituer votre bas de ligne de cette manière :

  • 1 m de 50/100, 1m de 40 et 1,5 m de 30 centièmes en pointe .

Mes mouches préférées :

mouche pour black bass

En pratiquant sur plusieurs plans d’eaux très différents :

  • tourbières
  • gravières
  • lacs de barrage

j’ai pût constater que certains leurres se détachent nettement en terme d’efficacité. Voici une sélection de mes mouches préférés pour le black bass:

les poppers :

Cela reste un des leurres de base pour le black. Composé d’un corps flottant en balsa, cette imitation de batracien fait merveille en petite taille sur une canne à mouche.

Son utilisation est basé sur le stop and go, imprimez une tiré plus ou moins sèche à la soie de façon à créer un remous dans le sillage du leurre. Les ondes émises attirent la curiosité des carnassiers qui se rapprochent du popper .

Une animation lente et irrégulière provoque souvent l’attaque. Observez bien attentivement en toute discrétion le poisson qui suit votre leurre, il peut s’immobiliser à quelques centimètres de celui-ci et le prendre lentement ou sauté dessus à la prochaine animation !

les streamers:

Les petits streamers utilisés pour la truite en réservoir sont très efficace pour les blacks,petits ou gros d’ailleurs. Privilégiez deux modèles:

  • les noirs imitant une sangsue
  • les pailletés imitant un alevins de blancs.

Vous pouvez utilisés des modèles lestés ou non en fonction de la profondeur des plans d’eaux rencontrés.

Les imitations d’insectes:

Ils peuvent se révéler meurtrier si on trouve la mouche du moment ! Par exemple dans certains plans d’eaux. Les blacks chassent les libellules qui volent à ras de la surface. Les imitations de libellule se montrent alors redoutable en effectuant des faux lancer et des pauser court.

En effet la rapidité de l’insecte ne laisse pas beaucoup d’alternative au black qui doit bondir violemment sur sa proie. Les lancer à ras de la berge sont les plus productifs avec ce type d’imitation. En règle général, l’attaque à lieu dés le poser de la mouche à la surface.


Merci à Richard pour cet article complet qui je l’espère, vous donnera l’envie d’essayer le black-bass à la mouche. Si vous passez dans le département de l’Isère. Je vous invite fortement à contacter notre guide via son site:

PECHE SERVICE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *